Les doges

Les doges

En deux romans, ce sont déjà deux doges que l’on voit passer, et qui symbolisent chacun à sa façon le pouvoir : au vieux et maladif  Alvise Pisani (1664-1741), riche propriétaire terrien élu après avoir « arrosé » certains membres du Grand Conseil, succède Pietro Grimani (1677-1752), diplomate, scientifique et poète à ses heures, qui défraie la chronique en signant certaines de ses œuvres du nom de son gondolier ; Elena Badoer fut réellement l’épouse du doge Pisani. Les deux patriarches Francesco Correr et Alvise Foscari ont également existé.